imprimer la liste  signaler la page
Date Emetteur Thème
04/05/2017 Université ouverte des compétences (Uodc), Institut du travail et du management durable (ITMD)


« Comment concilier qualité du travail, santé des personnes et performance ? », Point de vue de Philippe Martinez (Paris)

« Comment concilier qualité du travail, santé des personnes et performance ? », Point de vue de Philippe Martinez (Paris)

Le Jeudi 04 mai 2017, Philippe Martinez, Secrétaire général de la CGT, intervient au sein de l’Université ouverte des compétences* sur le thème « Comment concilier qualité du travail, santé des personnes et performance ? »

L’événement aura lieu de 18h à 20h à AgroParisTech, 19 avenue du Maine – 75015 Paris.

Les amphis débats de l’Uodc combinent témoignage direct et échanges vifs et conviviaux. L’intervention de Philippe Martinez durera 40 minutes, le débat avec les participants plus d’une heure et quart.

Inscriptions : amphi@uodc.fr.

En savoir plus :

Agir pour que tous ceux qui travaillent soient dans la situation de faire un travail de qualité ? Tout le monde est d’accord. Réaliser que le travail de qualité est source de santé ? Cela commence à se savoir. Qu’une entreprise, qu’un service public soit performant, au sens de la performance économique et sociale ? Tout le monde dit oui. Mais comment concilier les trois ? Etrangement, il y a beaucoup moins de monde pour en débattre dans les entreprises et les organisations, pour ne pas parler du pays.

Répondre sérieusement à cette question, une fois passée langue de bois et bons sentiments n’est pas facile.

Cela se sait peu, tant l’image de l’ogre CGT toujours opposé à toute évolution est confortable : Philippe Martinez est passionné depuis longtemps par la question du travail. Il pense que le travail, son sens, son contenu, sa qualité, devrait  être au cœur de l’activité quotidienne de la CGT dans les entreprises et les organisations.

Il a suivi les expérimentations, qui de Renault à l’hôpital ont montré que donner son point de vue sur le travail et son organisation pour faire un travail de qualité, passionnait tous les salariés. Qu’elles étaient source de santé pour les personnes, mais aussi de performance économique et sociale.Accessoirement, il a aussi remarqué qu’un syndicat intéresse lorsqu’il s’intéresse à ce qui passionne les salariés.

Cela désamorcerait les conflits ? Ceux qui font le travail, le management de proximité et les directions ont des points de vue différents sur les critères de la qualité du travail et de la performance. Rien d’anormal à cela : simplement, ce conflit, peut être bénéfique à tous si on lui permet d’être instruit au sein des entreprises (Y. Clot).

Quelle est la vision d’un dirigeant syndical comme Philippe Martinez sur la manière de concilier qualité du travail, santé des personnes et performance dans notre pays ?

*L’Université ouverte des compétences est l’outil francophone de référence sur les questions du travail, du management et des compétences. www.uodc.fr.

...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *